• Album : Robe de princesse
      <b>dscn1447.jpg</b> <br />
  • Commentaires récents

  • Catégories

Il pleut

Posté par rossinante le 15 septembre 2010

encore … dehors … dedans …

Peut-être qu’il a raison, peut-être que la vie ne se vit qu’en terme de coût et que, tout comme au supermarché en ces temps de crise, chacun doit choisir la voie qui lui coûte le moins de souffrance … peut-être …

Je dois choisir … une voie ou l’autre … l’Enfer est pavé de bonnes intentions nous dit-on, quand le chemin qui mène au Paradis est long et difficile : dois je donc choisir ce qui paraît être le moins mauvais ? le plus facile ? le plus évident ? est-ce que celui qui m’aime m’emmènera aux Enfers finalement ? oui bien est-ce celui qui ne m’aime pas qui le fera ?

Je suis vide, plus rien n’a de sens.

Je suis comme une ado attirée par les paillettes sachant pourtant qu’elles sont délétères. Ou cet homme qui boit tant qu’il oublie et se réveille le matin en ayant finalement, bien plus mal que la veille.

Pourquoi le côté obscur est-il si attirant ? si séduisant ? que pourrait-il bien faire de mon âme ?

Pourtant une décision doit être prise. Est-ce moi qui abandonnerai cette fois ? je ne peux m’y résoudre …dois-je être raisonnable ? dois-je entrer dans la case qui fera de moi quelqu’un « comme tout le monde » ? mais surtout, est-ce que cela me fera sourire chaque matin ? la décision n’est pas anodine, le revirement serait difficile et douloureux, je ne suis pas seule en jeu. Mais qqchose en moi me dit qu’il ne faut pas être raisonnable, qu’il faut vivre plutôt que survivre et que non, décidément, ça ne passe pas par la case « raisonnable ». Et pourtant … il m’offre calme et volupté, sérénité et apaisement …

2000 ans de civilisation judéo chrétienne pour en arriver à être persuadée que la souffrance est la vie : que c’est lorsqu’on on ressent la douleur qu’on se sent vivant … Comment aller contre ? comment faire que cette vie vivante et exaltante ne passe pas par la souffrance ? est-ce possible ? est-ce … vivable ?!

Mon envie est-elle conforme à mon besoin ? ce qqchose en moi, est-ce ma petite voix qui me met en garde ? est-ce ma peur qui m’empêche d’avancer ?

Pourquoi choisir le chemin qui mènera nécessairement à la falaise, donc à la chute ?

Finalement, peut être que ce sont ceux qui se retirent du monde qui ont raison : leur forme de rébellion est bien plus vraie et plus efficace que n’importe quelle autre. Ils ne luttent pas contre, sachant que leur combat serait perdu d’avance : ils laissent à chacun son choix, et eux font celui de ne pas participer à cette vaste illusion de bonheur … ils ont mis une autre définition … la solution est peut être là pour nous tous …

Laisser un commentaire

 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres